Mes coups de coeur, mes recettes DUKAN, mes petits grain de folie…

La maltodextrine… Chassez l’erreur !

maltodextrine.jpgAttention : La maltodextrine n’est pas un édulcorant !!!

C’est est le nom générique des polymères de glucose obtenus par hydrolyse de l’amidon de maïs, ou parfois de blé, et il s’agit de chaînes de moins de 10 molécules glucidiques élémentaires qui ont pour propriétés de pouvoir être utilisées dans des préparations liquides, de ne pas avoir un goût sucré, de se digérer plus rapidement que l’amidon, et de ne pas entraîner l’inconfort intestinal des préparations hautement concentrées en sucres simples. L’index glycémique de la maltodextrine est estimé à 105 et celui du sucre de cuisine à 64, lorsque le glucose est la base de référence (index glycémique 100). Autrement dit, la montée de la glycémie après ingestion de maltodextrine est pratiquement identique à celle après ingestion de glucose, et elle est beaucoup plus rapide que celle après ingestion de sucre de cuisine. 

La maltodextrine est un sucre dérivé du maïs. On retrouve ce type de sucre dans les produits portant la mention faible en gras. Il se substitue aux gras et diminue l’apport en lipides de même qu’en énergie totale des aliments (ex.: vinaigrette légère). Cependant, la maltodextrine est un sucre qui se transforme en glucose et qui fait monter la glycémie de manière exagérée chez les personnes diabétiques.

1 septembre, 2007 à 12:23


21 Commentaires pour “La maltodextrine… Chassez l’erreur !”


  1. Breda écrit:

    Bonjour, je fais des recherches sur la maltodextrine utilisé dans les compléments alimentaires et j’aurais voulus savoir vos sources car sa m’interesserais d’en savoir un peu plus. Merci

  2. Rollando écrit:

    Bonjour,

    L’affirmation, comme on peut lire fréquemment, d’un index glycémique de 105 concernant la maltodextrine relève à mon avis d’une confusion avec le maltose. Il suffit de se promener sur le net pour s’apercevoir que la plupart des sites se copient très souvent entre eux et répercutent des informations approximatives qui à force d’être relayées finissent par faire référence.

    Comme vous le savez peut-être, il n’y a pas une malto, mais des maltos. Avec pour chacune un Dextrose Equivalent correspondant au degré d’hydrolyse de l’amidon utilisé. Par conséquent autant d’index glycémique.

    Personnellement, dans le cadre de mon activité sportive, je me suis intéressé principalement à 2 boissons énergétiques constituées de maltodextrines: « Malto neutre » d’Overstim’s et « Boisson de l’effort » de Punch Power.
    Egalement une maltodextrine générique que l’on trouve en pharmacie à 10€/kg (Novartis).

    A plusieurs reprises j’ai testé ces boissons à jeun sans aucune perturbation notable de ma glycémie (600ml de boisson dosée à 80g/litre de malto, absorbée en moins de 10 mn). Ce qui contredit à priori le fait que l’on soit en présence d’un index glycémique élevé.

    Au mois de mars dernier (2007), pour lever certains doutes et répondre aux questions que je posais, car il n’existe à ce jour AUCUNE étude sur l’index glycémique des maltodextrines, Overstim’s a décidé de procéder sur des sujets humains, en milieu hospitalier, à une évaluation glycémique de certains de ces produits, dont « Malto neutre ».

    Le résultat du test concernant l’index glycémique de ce produit est plutôt inférieure à ce qu’on en attendait.
    L’index glycémique est de seulement 15,4.
    Les D.E. des maltodextrines utilisées dans cette préparation se situent parmi les plus bas, inférieur à 4.

    Dans ce cas précis, nous sommes donc très loin de l’IG 105 souvent asséné.

    A partir du moment où les grades D.E. des maltodextrines utilisées dans la confection des boissons sont bas, on obtient des indexes glycémiques faibles, voir très faibles. Il n’y a donc aucun mystère concernant leur assimilation lente par l’organisme. Ce sont bien des glucides lents.

    Concernant des maltos avec des DE plus élevés, proches de 20, impossible à dire, puisque à ma connaissance (j’ai interrogé les fabricants eux-mêmes), il n’y a pas de tableau d’index glycémique concernant les maltodextrines. Mais nous sommes toujours en présence de sucres complexes, et l’index glycémique, même si en toute logique, il s’élève, restera de toute façon « raisonnable ».

    La dénomination maltodextrine n’a donc que peu de sens et n’évoque pas un seul et même produit. Il convient donc de se renseigner sur ce que l’on achète et de se déterminer en fonction de l’utilisation que l’on veut en faire.
    On peut également s’interroger sur certaines offres à prix très bas qui sont faites sur le net…

    Cordialement.
    Gérard Rollando

    ——————–
    http://galibier.uniterre.com/17131/Maltodextrine.html
    ——————–

  3. Olivia écrit:

    Bonjour,
    Je trouve votre article intéressant, et j’aimerai savoir par quel moyen peut on transformer de la maltodextrine en molécule simple de glucose? J’aurais besoin d’une « expérience » faisable en labo, avec pour ingrédient de départ la maltodextrine, et par un moyen (réaction peut être?) d’arriver à du glucose, pour ensuite pouvoir le doser normalement. Merci de me répondre, ça m’aiderait beaucoup.

  4. misa écrit:

    « Courrament, plusieurs études démontrent sans contredit qu’un élément de consommation commun, la maltodextrine, cause des problèmes de santé importants.

    En effet, la maltodextrine se retrouve surtout dans les tranches de fromage tel les Singles de Kraft (et autres marques).

    Consultez la liste des ingrédients, vous verrez part vous même.

    Initialement, le symptômes incluent le vomissement, des problèmes de croissance, et peuvent aller jusqu’à la mort subite.

    En 2006, plus de vingt-milles cas de cancer de l’estomac ont été liée à la consommation de maltodextrine selon le Heart America Health Association.

    Sous prétexte de pouvoir causer des pertes financières de l’ordre des milliards de dollars au compagnies américaines, l’étude est demeurée impublié.

    Tenant à l’anonymat, un docteur de l’Hopitale Chicago St-Jude note que les cas d’empoisonnement à la maltodextrine est en hausse dramatique.

    Un test en laboratoire fait sur des rats, nourris seulement de tranches de fromage pendant 30 jours a résulté avec 97.3% de décès, en plus de 4% de malformations graves.

    Notons que le taux de maltodextrine dans les produits de fromage en tranches est passé de moins de 2% en 1975, a plus de 8.1% en 2007.

    McDonald’s, la chaîne numéro 1 au monde dans la restauration rapide, offre du fromage (avec maltodextrine, évidemment) dans presque tout leurs sandwichs.

    En effet, il est devenu pratique courante d’offrir un supplément de fromage au clients, mais pourquoi?

    Nombreuses sont les études qui démontre que la maltodextrine crée une dépendance, en effet des tests clinique prouvent que la dépendance engendré est similaire à celle de la nicotine.

    Seul la chaîne Wendy’s offre des tranches de fromage sans maltodextrine, suite à la mort de son fondateur Dave Thomas en 2002 d’un cancer du foi.

    On estime a plus de 5000 les cas de cancers du foi liés à la consommation de maltodextrine au États-unis.

    National Business Surveyors indiquent que la chaîne Wendy’s enregistre des chutes de ventes de plus de 4% par an depuis 2002.

    George W. Bush, le 22 octobre 2003, a interdit la publication d’un rapport classifiant la maltodextrine comme produit toxique et nocif a la sante humaine.

    En France, en Angleterre, au Japon, en Chine, et en Australie, l’utilisation de la maltodextrine a été interdite, sauf dans les produits d’extermination et pesticides utilisé en agriculture à grande surface – pour quand le Canada? « 

  5. marielamoche écrit:

    Bonjour ,
    Ca craint dire que j’en ai vu dans de la crème au mont blanc :( ça me donne plus envie si en plus la maltodextrine parait il a fait des tas de morts au usa :( ça craint….

  6. Alfred écrit:

    Je viens de voir que dans le beurre allégé à 10 % de matières grasses, il est indiqué qu’il contient de la maltodextrine (sans préciser la quantité ou le %). Qu’en pensez-vous?

  7. Hibapress écrit:

    Bonjour ,
    Je viens de voir que dans le beurre allégé à 10 % de matières grasses, il est indiqué qu’il contient de la maltodextrine (sans préciser la quantité ou le %). Qu’en pensez-vous?

  8. Ange écrit:

    je consomme de la maltodextrine dans mon fromage blanc, bé jusqu’à present jsuis toujour vivante, jcontinu de perdre du poids et je pense pas etre « accro »… je vois pas pourquoi l’amidon pourrai donner des cancer de l’estomac et du foie… n’importe quoi, a mon avis les gens qui sont tomber malade etait deja en tres mauvaise santé…

  9. Sandrine écrit:

    Une maltodextrine est le résultat de l’hydrolyse d’un amidon ou d’une fécule (pomme de terre); normalement anodine!

  10. andro écrit:

    Bon article, intéressant

  11. muondo écrit:

    J’adore ton blog miss piggy!

  12. COUSIN Michel écrit:

    Ayant travaillé 35 ans chez l’un des leaders mondiaux de l’industrie amidonnière, l’un des tous premiers fabricants de glucose au monde, je suis surpris de lire ici et là des inepties à propos de la Malto-dextrine qui n’est qu’un amidon (de maïs, de blé ou de pommes-de-terre) partiellement hydrolysé,l’hydrolyse au delà de 20 DE produisant du Glucose. Lire que la Malto dextrine produirait le cancer est une stupidité . L’amidon dont il est issu, et le glucose qui est en bout de chaîne sont des produits naturels, utilisés depuis des lustres dans notre alimentation quotidienne. Par exemple la Malto Dextrine est bébéfique pour les laits de nourissons car c’est un composants plus digeste que l’amidon de la farine (blé ou riz).
    Si des cancers sont observés à la suite de l’ingestion de tranches de fromage fondu additionné de Malto Dextrine chez MacDo, c’est ce type de fromage qu’il faut peut-être observer et le coca servi avec, mais certainement pas la Malto-Dextrine qui est un produit naturel, un amidon pré-digéré en somme, rien de plus, rien de chimique. Voir aussi la définition très claire dans wikipedia. Michel

  13. Benier35 écrit:

    Malheureusement, c’est l’hydrolyse qui pose problème. Voir l’interview du Dr Blaylock : http://www.santeendanger.net/dossiers_interviewBlaylock.html
    Voir aussi « Maltodextrine et glutamate: danger? » : http://www.planetemuscle.com/phpBB2/viewtopic.php?f=4&t=47126

  14. dieter markus écrit:

    un peu complexe pour moi, mais c’est trop bien expliqué

  15. sven larsen écrit:

    excellentes explications c’est clair!

  16. payday loans écrit:

    [url=http://paydayloansonline1min.com/]payday loans[/url] payday loans

  17. ati folosit vreodata viagra écrit:

    [url=http://gettrueviagra.com/]cheap viagra 25 mg[/url] viagra przed czy po jedzeniu

  18. direct payday lenders écrit:

    [url=http://1000paydayloanhere.com/]payday loans in kansas city mo[/url] pay day loans

  19. safe ways to get cash fast écrit:

    [url=http://paydayloansonline1min.com/]payday loans up to 500[/url] legitimate guaranteed loans

  20. cash advance starke fl écrit:

    [url=http://paydayloansonline1min.com/]payday advance howell mi[/url] can payday loan companies contact me at work

  21. NicolNalSkapy écrit:

    [url=https://twitter.com/Healty_Pills]40 Rakishly, Calm Tips [/url]
    1. Notation down what you pack away in return an individual week and you whim lose consequence
    2. Sum 10 percent to the amount of daily calories you assume you’re eating.
    3. Get an online heaviness annihilation buddy to lose more weight.
    4. Get a mantra
    5. After breakfast, penetrate to not work
    6. Lunch three fewer bites of your go
    7. Supervise a man less hour of TV
    8. Turn one’s back on something sedulously once a week.
    9. Shelved until your craving rumbles on the eve of you reach pro scoff
    10. Odour a banana, an apple, or a peppermint when you be conscious of desirous
    11. Gaze at the color downcast
    12. Dine in countenance of mirrors and you’ll squander strain
    13. Spend 10 minutes a daytime walking up…


Laisser un commentaire