Mes coups de coeur, mes recettes DUKAN, mes petits grain de folie…

» Catégorie : Bouillon de Culture Regime


La Journée Blanche

Commentaires » 4

Une journée conseillée par toutes les « pros » du régime, lorsqu’on traverse un palier qui ne veut pas en finir… 

mariagepiggy.jpg

Une journée blanche est une journée qui sert à casser un palier , une stagnation (on fait régime, mais on ne perd plus un seul misérable petit gramme) ou éventuellement rattrapper les dérapages abusifs d’une journée.

Celle-ci a été validée par le docteur Dukan et doit être faite à titre exceptionnel : on ne peut pas en faire à outrance au risque de frustrer ou de compulser. Celle-ci n’aurait par ailleurs plus d’effet créant une sorte d’habitude au niveau de l’organisme. N’oubliez pas : le corps retient tout et sa mémoire est longue, très longue…

Elle se compose comme son nom l’indique d’une journée à base d’aliments blancs, tels que :

- Poissons blancs (Cabillaud, Lotte, loup, dorade, merlu, flétan, perche, panga, calamars, etc…) qu’il est possible d’accomoder avec citron et ciboulette

- Omelette blanche à base de blancs d’oeufs (un jaune autorisé)

- Laitage 0% (Yaourts 0%, Fromage blanc 0%,  Petits suisses 0%, Carrés frais 0%, …)

- Viande blanche (dinde, blanc de poulet, lapin)

Aucun alcool n’est permis.

Vous l’aurez compris : cette journée aide donc à « repartir à la baisse » quand on stagne depuis plusieurs jours (ce qui arrive souvent en fin de parcours ou à un poids que le corps a tenu longtemps).

Le Son d’avoine est autorisé à raison de 2 CS/ jour durant la pratique de ce type de journée. 

N’oubliez pas de beaucoup boire.


 

La Cétose

Commentaires » 6

piggy13.jpg
Appelée également acidocétose, la cétose est la conséquence d’une carence en insuline. Elle est donc plus fréquente chez une personne souffrant de diabète qui ne produit plus d’insuline. Elle peut aussi être due à une carence en sucre (ou glucose) dans le cadre d’un régime hyperprotéïné par exemple. C’est, dans ce cas, l’hypoglycémie qui fait diminuer physiologiquement le synthèse d’insuline.  
 
La baisse de la concentration de l’insuline dans le sang induit la cétose par l’intermédiaire du glucagon (autre hormone pancréatique). Lorsque l’organisme manque de son carburant normal, le sucre, il se met à consommer les graisses de réserves de l’organisme. Ces graisses sont utilisées sans que l’insuline soit nécessaire pour permettre leur entrée dans les cellules, mais il y a production de déchets : les corps cétoniques dont le représentant est l’acétone.  
 
En cas d’acidocétose, on peut évaluer le taux d’acétone dans les urines (acétonurie ou cétonurie) avec des bandelettes réactives.  
 
L’acétone (et non « la cétone ») est produite par le foie, et ne peut être utilisée que par certains organes comme le cœur et dans une moindre mesure par le cerveau. Les graisses de réserve sont donc un « carburant de secours » qui produit des déchets qui ont tendance à s’accumuler.  
 
D’autre part, cette production d’acétone s’accompagne de la production de déchets acides qui vont perturber le fonctionnement des cellules avec risque de coma.  
 
C’est le principe de l’acidocétose contrôlée qui permet l’amaigrissement dans la diète protéinée.  
 

Diagnostic Clinique de la Cétose :

actose.jpg

L’acétose s’installe souvent de manière progressive (2 à 3 jours)

  • Lors de la phase de cétose sans acidose : association de signes de manque d’insuline (fatigue (1), soif(9), polyurie (5), amaigrissement(3) malgré la faim et la polyphagie(2,4)) et syndrome Polyurique polydipsique associés aux signes de cétose (nausées, douleurs abdominales, anorexie, crampes)

  • Lors de la phase d’acidocétose, dyspnée de Küssmaul ample (11), profonde, bruyante, rapide (30 -45/ mn). La conscience reste normale, parfois état stuporeux et le coma est rare (10 %) hypotonique, calme, sans signe de localisation. La déshydratation est extracellulaire (DEC) (12) associant pli cutané, hypotonie des globes oculaires, hypoTA avec parfois collapsus. La déshydratation peut être  mixte avec une déshydratation intracellulaire (DIC) avec une sécheresse des muqueuses (13). S’associent plusieurs symptômes : Hypothermie relative, odeur acétonique ou de « pomme verte » de l’haleine (10)

Interview du Docteur Dukan – Acte 4

Commentaires » 1

Article extrait du site “Seniorplanet.fr”

« Chers lecteurs et lectrices, j’espère, au cours de ces trois lettres successives, vous avoir intéressés à ce magnifique aliment, le son davoine, un des meilleurs amis végétaux de lhomme moderne. Néanmoins, il reste encore à dire et sur des points si essentiels que je me dois d’y consacrer quelques pages.

Satiété et de réplétion

Tout d’abord, le son davoine, aliment le plus riche de la planète en fibres solubles et en pectine, possède la propriété dabsorber entre vingt et quarante fois son volume deau selon sa qualité. Cela signifie que lorsque vous avez consommé une cuiller à soupe de son et que vous avez pris la précaution de boire suffisamment, ce son occupera un volume important dans votre estomac puis dans votre intestin. Cest peu de dire qu’il participe à la réplétion gastrique et à la satiété et au rassasiement qui en découle. Estomac plein, qui sen plaint, certainement pas ceux que l’appétit tyrannise et pousse à la faute.

Régulateur doux du transit intestinal

Une femme sur trois est constipée dont la moitié de manière chronique. Et la moitié de cette moitié vie à longueur dannée sous laxatif ! À propos, savez-vous comment fonctionne un laxatif, et notamment ceux qui sont suffisamment violents pour être encore opérationnels après des années dusage ? Un tel médicament exerce sur la paroi du colon une irritation si mordante que la musculature sous-jacente qui compose la paroi du viscère se tord de douleur. C’est cette contraction là qui fait avancer le bol intestinal.

Parallèlement, on propose souvent « le son » aux constipés. Sans autre désignation, il s’agit du son de blé – tant celui davoine est encore peu connu en France. Ce son, à la différence de celui de l’avoine, est composé de fibres insolubles. Cela signifie qu’elles sont dures et irritantes pour des intestins souvent à vif et maltraités par les laxatifs.

Il en résulte une accentuation du symptôme. Résultats : des ballonnements, du météorisme et autres flatulences qui émaillent le quotidien des femmes constipées. À l’opposé, le son davoine, gorgé de son eau et de ses fibres douces, facilite le transit à condition de boire toujours simultanément pour lui permettre de remplir son rôle déponge intestinale.

Protéger du cancer du colon
Avec trente-six mille nouveaux cas diagnostiqués chaque année, il s’agit du plus fréquent des cancers. Peu de gens le savent et rares sont ceux qui le redoutent. Hélas, car cest probablement le seul, avec le mélanome, que lon peut être assuré déviter. Il suffit dune coloscopie régulière pour le découvrir et léliminer à un stade où il nest encore quun simple polype et où il mettra à peu près sept ans pour se « cancériser ».

Le son d’avoine, fibre naturelle douce, joue ici aussi un rôle de protection avéré à la condition que sa prise soit régulière et associée à une bonne hydratation. Il doit cette action à son pouvoir d’interposition entre ce qu’il y a de cancérigène dans les matières fécales et la paroi du colon. Ce sont les polluants alimentaires dont la concentration augmente au fil des décennies, comme les métaux lourds dans le poisson (mercure, plomb, etc.), les pesticides de l’agriculture, les colorants, les additifs, les produits aromatiques issus de la cuisson des graisses (barbecues, fritures usées) et tous les déchets inévitables issus de l’industrialisation et de la pollution.

De plus, les fibres du son davoine sont non seulement bénéfiques pour ce quelles contiennent, mais aussi pour ce quelles ne contiennent pas et qu’elles savent capter et éliminer hors de lorganisme : des graisses, des sucres et des calories en excès.

Le son, les recettes
Le son davoine, le produit minceur, de très loin, le moins cher du monde. À six euros le kilo. Et avec un kilo de son d’avoine, vous avez de quoi confectionner soixante à soixante-dix crêpes. Il est difficile dêtre plus démocratique et plus accessible quand on sait que la plupart des compléments alimentaires qui sont loin davoir autant de propriétés sont vendus infiniment plus chers.

Au terme de cette enquête sur le son davoine, certains pourront se demander pourquoi cet aliment royal aux allures de panacée, nest pas davantage connu et consommé en France.

Je leur répondrai par une analogie : le chemin de fer, lélectricité et le cinéma faillirent tous trois être abandonnés avant dentrer dans lhistoire tant les mentalités sont longues à accepter linnovation et le changement. Lavoine est une denrée inscrite dans la mouvance anglo-saxonne et quels que soient ses bienfaits, il mettra du temps à entrer dans nos murs.

Je vais maintenant vous décrire quelques recettes d’accommodation de cet aliment.
Ces recettes vont vous permettre de mincir plus facilement sans avoir faim tout en vous régalant. Votre cholestérol et toute ébauche de diabète nont quà bien se tenir. Si vous êtes constipée, votre transit intestinal va se régulariser en quatre à cinq jours. Et vous disposerez dans votre colon un isolant entre les déchets cancérigènes et les polluants environnants et la paroi de votre intestin en attendant votre prochaine coloscopie. Et vous ferez en même temps des économies de pâtisserie et de pizzeria.

La crêpe au son d’avoine
C’est cette crêpe qui est à l’origine de tout. C’est elle qui a séduit mes lectrices et mes lecteurs. Qui ma conduit à explorer cette voie et à létudier. C’est pour ma fille Maya que je lai découverte. Aussi belle que gourmande, elle rêvait dune minceur utopique lorsqu’elle était adolescente. Un matin, la voyant chercher son bonheur dans les placards de la cuisine, je sors un paquet de son davoine que jutilisais pour me protéger du cholestérol. Jen prends une pleine cuiller à soupe que je mélange à une cuiller à soupe de fromage blanc, jy ajoute une cuiller à soupe daspartam et un uf entier. Je mélange le tout dans un bol et sur une poêle antiadhésive badigeonnée dun Sopalin huilé. Je dépose le tout que je laisse dorer quelques minutes de chaque coté. La crêpe au son davoine était née.

En ce qui concerne luf, il est tout à fait possible de nutiliser que le blanc. La crêpe sera aussi bonne et un peu moins rassasiante, mais tout dépend de lusage que vous en ferez. Il est clair que si vous lutilisez pour un problème de cholestérol ou de diabète, le blanc est incontournable.

La galette au son d’avoine

Si vous êtes plutôt du genre salé, cest la galette quil vous faut.
Partez toujours du son davoine, du fromage blanc, de luf ou du blanc et là, au lieu de sucrer à lédulcorant, ajoutez une pincée de sel, une autre dherbes de Provence bien sèches et une pincée de graines de sésame et le tour est joué !

La pizza minceur

Ici, il faut doubler la dose de son davoine, soit mélanger deux belles cuillers à soupe, deux de fromage blanc et un seul blanc duf.

Disposez, sur la pâte obtenue, quelques tranches de tomates épaisses, un anchois découpé en lamelle, deux olives noires coupées en deux pour la décoration, des lamelles doignons doux et frais. Recouvrez le tout dun mélange de cancoillotte et de fromage blanc maigre avec, au dernier moment, un voile de parmesan.
Mettez au four, sous le grill à feu moyen et servez quand la pizza est dorée.

D’une manière générale, le son peut être intégré à de nombreuses recettes ou préparations : pâte à pain, beignets, quiches, gaufres, toutes sortes de gâteaux, etc. Vous pouvez en saupoudrer sur une salade, sur des légumes ou des pâtes en sauces… »

123456